Mother tongue in migration: The ingredients of a harmonious miscegenation - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Enfances & Psy Année : 2020

Mother tongue in migration: The ingredients of a harmonious miscegenation

Langue maternelle en migration : les ingrédients d’un métissage harmonieux

(1, 2, 3) , (1) , (2, 1, 4, 3) ,
1
2
3
4

Résumé

The mother tongue of children whose parents come from elsewhere condenses many ingredients of family transmission. It is both a tool and an object of transmission, and the children’s mastery of it leads them towards bilingualism and cultural experience, both affective and cognitive, bringing them many benefits. Not all the children, however, who grow up in a multilingual context are able to invest interest in it, or turn away from it. In migration, minority languages resist more or less well depending on the social and cultural practices of the families, and they often disappear over several generations. However, from one generation to another, these languages and their transmission reflect the vitality of the affective relations and affiliations within the family. For clinicians, then, this is an important marker to consider in caring for our young patients.
La langue maternelle des enfants dont les parents viennent d’ailleurs condense de nombreux ingrédients de la transmission familiale. Elle est à la fois un outil et un objet de transmission et sa maîtrise par les enfants les conduit sur la voie du bilinguisme, expérience culturelle, affective et cognitive, porteuse de nombreux bénéfices. Pourtant, tous les enfants qui grandissent dans un contexte plurilingue ne l’investissent pas nécessairement, ou s’en séparent. Dans la migration, les langues minoritaires résistent plus ou moins bien selon les pratiques sociales et culturelles des familles, et elles sont souvent conduites à disparaître au fil des générations. Cependant, d’une génération à l’autre, ces langues et leur transmission reflètent la vitalité des relations affectives et des affiliations au sein de la famille. Cela constitue, donc, pour les cliniciens, un marqueur important à considérer dans le suivi de nos jeunes patients.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03944333 , version 1 (18-01-2023)

Identifiants

Citer

Dalila Rezzoug, Geneviève Serre, Thierry Baubet, Marie Rose Moro. Langue maternelle en migration : les ingrédients d’un métissage harmonieux. Enfances & Psy , 2020, N° 86 (2), pp.42-52. ⟨10.3917/ep.086.0042⟩. ⟨hal-03944333⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More