Rêverie et poids du corps. Un enfant s’absente - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Cliniques méditerranéennes Année : 2022

Rêverie et poids du corps. Un enfant s’absente

(1, 2)
1
2

Résumé

Lourdeur et légèreté somato-psychique représentent un nouveau couple d’opposés potentiels à insérer dans le champ métapsychologique. Le corps se fait léger (ou plus lourd) comme le suggèrent quelques exemples sportifs ou artistiques que nous explorons dans un premier temps. Puis, nous exposons une situation clinique opposant la rêverie à la gravité d’une situation parentale lestant Damien, notre patient âgé de 7 ans, d’un poids familial trop lourd à porter et à contenir. Sa tendance au retrait dans la rêverie comme son absence aux autres impliquent un certain registre de suspension du corps, mobilisée par l’inhibition névrotique.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03873860 , version 1 (27-11-2022)

Identifiants

Citer

Florian Houssier. Rêverie et poids du corps. Un enfant s’absente. Cliniques méditerranéennes, 2022, n° 105 (1), pp.59-71. ⟨10.3917/cm.105.0059⟩. ⟨hal-03873860⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More