La grande dérive post-moderne du jouet - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2005

La grande dérive post-moderne du jouet

, (1)
1

Résumé

Le but de ce chapitre est d'analyser les nouvelles formes que prennent les relations entre séries télévisées et jouet qui conduisent à prendre des distances avec la notion de produit dérivé. Le licensing occupe une position désormais incontournable sur le marché du jouet . Il conduit à transformer en profondeur non seulement les industries de l'image, mais également l'industrie du jouet et ses produits. Bien qu'il s'agisse toujours de vendre des jouets, le système économique des jouets à licence n'a plus grand-chose à voir avec l'activité centrée autour des jouets « classiques ». Le fabricant de jouets ne peut, aujourd'hui, en aucun cas se prévaloir de contrôler les variables que l'exploitation d'une licence fait entrer en jeu. Il ne peut que les prendre en compte, ce qui implique avant tout d'en avoir pleinement conscience. Et c'est déjà un grand pas car ce n'est que dans ces conditions qu'il est possible de mettre en place des stratégies d'anticipation. C'est de cette dernière que dépend la capacité d'une entreprise à minimiser les aléas inhérents aux produits sous licence ou, tout au moins, leurs conséquences.Nous nous appuierons de façon privilégiée quoique non exclusive, sur des gammes commercialisées par Bandai France : Power Rangers, Digimon, Gundam. Cela tient évidemment au fait qu'elles nous sont plus facilement accessibles, aussi bien du point de vue des données que nous avons pu recueillir les concernant que du point de vue de la compréhension des mécanismes et des stratégies marketing qui les sous-tendent. Mais, il faut par ailleurs reconnaître que le cas précis de cette société française, filiale du n° 3 mondial du jouet qui a forgé depuis des décennies son succès sur l'exploitation de licences sous forme de jouets, est fort intéressant. De plus, au-delà de ces exemples, nous aborderons également le cas de plusieurs autres lignes de jouets sous licence : Pokémon, repris aujourd'hui par Bandai, les produits dérivés des films de Dreamworks et quelques autres encore.
Fichier principal
Vignette du fichier
La grande dérive du jouet.pdf (280.79 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03649341 , version 1 (22-04-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03649341 , version 1

Citer

Laurent Gallien, Gilles Brougère. La grande dérive post-moderne du jouet. Inès de la Ville (dir.). L’enfant consommateur. Variations interdisciplinaires sur l’enfant et le marché, Vuibert, pp.215-233, 2005, 978-2-7117-6960-7. ⟨hal-03649341⟩
15 Consultations
12 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More