« L'écriture du jeu » : Entre autobiographie et psychanalyse Simone de Beauvoir, Hermine von Hug-Hellmuth, Melanie Klein

Résumé : Ecrire l’enfance révèle la place dominante du jeu. Il est l’espace de la création que l’enfant exploite à seule fin de prêter forme à sa vie fantasmatique. L’autobiographe utilise ce terreau de réminiscences souvent douloureuses, s’inscrivant à son tour dans le processus de la création littéraire où le clivage de son identité narcissique est nécessaire à l’écriture. Dans l’écoute du jeune sujet souffrant, l’analyste y recherche le matériel symptomatique susceptible de le guérir de son enfance parfois traumatique. Entre les Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir et les textes des pionnières de la psychanalyse de l’enfant, Hermine von Hug-Hellmuth et Melanie Klein, force est de constater que la frontière est ténue entre récit autobiographique et récit clinique.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2017
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris13.archives-ouvertes.fr/hal-01441148
Contributeur : Lichao Zhu <>
Soumis le : lundi 13 février 2017 - 18:59:56
Dernière modification le : jeudi 23 février 2017 - 01:08:27
Document(s) archivé(s) le : dimanche 14 mai 2017 - 12:25:44

Fichier

Article Le jeu MONS.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01441148, version 1

Collections

Citation

Isabelle Mons. « L'écriture du jeu » : Entre autobiographie et psychanalyse Simone de Beauvoir, Hermine von Hug-Hellmuth, Melanie Klein. 2017. 〈hal-01441148〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

83

Téléchargements de fichiers

362