L'arrière-plan théorique des OMD : une occutation de la dynamique du développement ?

Résumé : Le bilan des Objectifs du Millénaire pour le Développement invite à s’interroger sur plusieurs biais présents dans leur construction, qui renvoient aux attendus théoriques des Stratégies de réduction de la pauvreté : concentration sur les symptômes de la pauvreté plutôt que sur ses causes, approche individualiste, occultation de la dynamique macro-économique du développement. Ces carences conduisent à réfléchir à ce que pourraient être les bases d’une stratégie de développement pour les prochains objectifs.
Type de document :
Article dans une revue
Mondes en Développement, De Boeck, 2016, 44 (174), pp.34-48
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris13.archives-ouvertes.fr/hal-01365894
Contributeur : Pascal Seppecher <>
Soumis le : mardi 13 septembre 2016 - 16:56:46
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:32

Identifiants

  • HAL Id : hal-01365894, version 1

Collections

Citation

Stéphanie Treillet. L'arrière-plan théorique des OMD : une occutation de la dynamique du développement ?. Mondes en Développement, De Boeck, 2016, 44 (174), pp.34-48. 〈hal-01365894〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

54