L'apport des actes du post-mortem à la connaissance de la pratique libérale de la médecine, à Paris, au XVIIIe siècle

Résumé : Titulaires du plus haut grade décerné par la Faculté de Paris, les docteurs régents ont un quasi-monopole d'exercice de la médecine libérale dans la capitale. La demande de services médicaux se segmente entre divers soignants selon une division conventionnelle du travail n'excluant pas des transferts de prise en charge. La densité de l'offre renforce le caractère concurrentiel du marché médical et contraint à des stratégies de commercialisation des soins. L'analyse de 700 actes notariés dressés après le trépas, répartis entre 1710 et 1792, comprenant des « frais de dernière maladie », délimite les contours sociaux et géogra-phiques des espaces d'intervention des docteurs régents. Ne renseignant que sur un segment de la clientèle, âgée et aisée, ce corpus dévoile la composition des équipes médicales sollicitées, la nature des services rendus, le montant des honoraires et leurs temporalités de paiement.
Type de document :
Communication dans un congrès
Écrire l’histoire de la médecine : temporalités, normes, concepts, Nov 2013, La Plaine-Saint-Denis, France. 2013
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris13.archives-ouvertes.fr/hal-01315388
Contributeur : François-Xavier Mas <>
Soumis le : vendredi 13 mai 2016 - 10:22:10
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 23:14:10
Document(s) archivé(s) le : mardi 16 août 2016 - 09:49:08

Fichier

I_Coquillard_actes_post_mortem...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01315388, version 1

Citation

Isabelle Coquillard. L'apport des actes du post-mortem à la connaissance de la pratique libérale de la médecine, à Paris, au XVIIIe siècle. Écrire l’histoire de la médecine : temporalités, normes, concepts, Nov 2013, La Plaine-Saint-Denis, France. 2013. 〈hal-01315388〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

220

Téléchargements de fichiers

134