La petite enfance comme catégorie d’expérience et comme catégorie cognitive - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

La petite enfance comme catégorie d’expérience et comme catégorie cognitive

(1)
1

Résumé

This presentation proceeds from the perspective of a reflexive sociology whose task is to bring to light the analytical categories it uses in its daily work ; thus, by introducing a distinction between categories of daily experience of life, administrative categories and cognitive categories. What does this mean with regard to early childhood? Category of knowledge or category of experience connected with the everyday life? Here is a first distinction about which it will be necessary to reflect; and reflect about it within the framework of its universal generalization, at least in western societies. If we follow Prout ( 2005 ), there are 3 main processes of social maturation: early childhood, childhood, adolescence. Conventional outline! For its part, Pasquier (2005) offers a finer outline: infant, toddler, child, preteen, etc.) that subsumes under the "social evolution of ages", which are institutionalized. Moreover, they would run across social classes and give rise to particular forms of socialization according to age groups. We are already in the cognitive. How does it work?
Cette présentation se situe dans la perspective d’une sociologie réflexive qui se donne pour tâche de porter au jour les catégories analytiques qu’elle emploie dans son travail quotidien ; et ce, en introduisant une distinction entre catégories d’expérience de la vie quotidienne, catégories administratives et catégories de connaissance (ou cognitives). Qu’est-ce à dire eu égard à la petite enfance ? Catégorie de connaissance ou catégorie d’expérience reliée à la vie quotidienne ? Voilà une première distinction sur laquelle il faudra réfléchir ; et y réfléchir dans le cadre d’une hypothèse quant à sa généralisation universelle, du moins dans les sociétés occidentales. Si on suit Prout (2005), il existe 3 principaux processus de maturation sociale : la petite enfance, l’enfance, l’adolescence. Découpage classique ! De son côté, Pasquier (2005) propose un découpage plus fin : nourrisson, petit enfant, enfant, pré-adolescent, etc.) qu’il subsume sous l’appellation « l’évolution sociale des tranches d’âge », lesquelles sont institutionnalisées. Elles seraient de surcroît transversales entre classes sociales et donnent lieu à des formes particulières de socialisation selon les tranches d’âge. Nous sommes déjà dans le cognitif. Comment opère-t-il ?
Vignette du fichier
A. Turmel.pdf (2.17 Mo) Télécharger le fichier
Format : Présentation
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-01256016 , version 1 (14-01-2016)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01256016 , version 1

Citer

André Turmel. La petite enfance comme catégorie d’expérience et comme catégorie cognitive. Petite enfance : socialisation et transitions, Nov 2015, Villetaneuse, France. ⟨hal-01256016⟩
269 Consultations
7929 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More