Les textes numériques sont-ils des textes ?

Résumé : Les révolutions ne durent jamais longtemps mais celle que le numérique nous fait vivre actuellement semble s’installer dans le temps long du xxie siècle. En tout cas, elle n’en finit plus de durer dans les controverses qu’elle occasionne, tout particulièrement en ce qui concerne l’écriture, le livre et les activités cognitives en général. La question du texte n’échappe pas à cette mise en débat dans la recherche en lettres et sciences humaines et sociales au sein desquelles des voix, et non des moindres, s’élèvent dans les médias contre les formes numériques de l’écriture native d’Internet, ou au contraire mettent en exergue les modernités et les modifications mais aussi les permanences et continuités des formes et formats numériques. Les textes numériques sont-ils des textes ? À la question posée par le titre de cette présentation, les auteurs apportent des réponses augmentées, pourrait-on dire : oui, ce sont des textes, ou ils « font texte », mais ils sont surtout dotés de caractéristiques qui leur donnent une dimension supplémentaire. Ils sont délinéarisés, fragmentaires, remixés, traversés par des processus, des templates et des traces d’outils ; ils circulent, transformables et fluides, dans nos univers numériques.
Type de document :
Article dans une revue
Itinéraires. Littérature, textes, cultures, Pléiade (EA 7338), 2015, Textualités numériques, 2014-1 2015, https://itineraires.revues.org/2312
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris13.archives-ouvertes.fr/hal-01185686
Contributeur : Marie-Anne Paveau <>
Soumis le : vendredi 21 août 2015 - 10:36:05
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 11:59:47

Identifiants

  • HAL Id : hal-01185686, version 1

Collections

Citation

Marie-Anne Paveau. Les textes numériques sont-ils des textes ?. Itinéraires. Littérature, textes, cultures, Pléiade (EA 7338), 2015, Textualités numériques, 2014-1 2015, https://itineraires.revues.org/2312. <hal-01185686>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

258