La santé des artisans au XVIIIe siècle : les maladies des broyeurs de couleurs d'après le manuscrit Amoreux (BIUM de Montpellier)

Résumé : Dans les dernières décennies du XVIIIe siècle, la conjonction des mouvements pré-hygiéniste et philanthropique ainsi qu’une probable dégradation des conditions de travail dans les ateliers suscitent un renouveau d’intérêt dans les milieux éclairés – scientifiques, médecins et philosophes – pour les risques encourus dans le travail artisanal et les maladies qui peuvent en découler. En Angleterre, dès le milieu du XVIIIe siècle, plusieurs sociétés savantes mettent au concours la prévention des maladies professionnelles et des accidents du travail. La prise de conscience paraît légèrement plus tardive sur le continent. En France, les médecins figurent parmi les premiers à dénoncer les nuisances en milieu manufacturier. La création de la Société royale de médecine à la fin de 1776 agit comme un catalyseur. Dès ses origines, elle se fixe comme objectif d’étudier les maladies des artisans – conjointement au suivi des épidémies – tout en recherchant le moyen de les prévenir. Entre 1778 et 1790, la Société royale de médecine, dont l’action est soutenue par l’Académie royale des sciences, donne une place dans ses publications aux travaux sur les maladies des ouvriers, qu’elle sollicite et reçoit. C’est dans ce contexte qu’est fondé le prix Montyon des arts insalubres. Le manuscrit montpelliérain du fonds Amoreux qui participe au concours ouvert en 1789 sur les moyens de préserver la santé des broyeurs de couleurs, apporte d’utiles informations sur la connaissance de l’empoisonnement métallique ainsi que sur l’évolution des conditions du travail artisanal à la fin du XVIIIe siècle.
Type de document :
Communication dans un congrès
Pour une histoire de la santé des classes populaires en France, en Flandre, en Italie et en Suisse, XVIIIe-XXe siècles, Nov 2011, St-Denis la Plaine, France. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris13.archives-ouvertes.fr/hal-01115985
Contributeur : François-Xavier Mas <>
Soumis le : jeudi 12 février 2015 - 11:44:06
Dernière modification le : lundi 4 décembre 2017 - 10:36:41
Document(s) archivé(s) le : samedi 12 septembre 2015 - 11:10:36

Fichier

Belmas_Sante_artisans.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01115985, version 1

Citation

Elisabeth Belmas. La santé des artisans au XVIIIe siècle : les maladies des broyeurs de couleurs d'après le manuscrit Amoreux (BIUM de Montpellier). Pour une histoire de la santé des classes populaires en France, en Flandre, en Italie et en Suisse, XVIIIe-XXe siècles, Nov 2011, St-Denis la Plaine, France. 2015. 〈hal-01115985〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

463

Téléchargements de fichiers

630