Des médiateurs culturels au rôle important : les administrateurs de l'Empire sous la pax Romana (IIe s. et première moitié du IIIe s .)

Résumé : À l'époque de la pax Romana, chaque année, deux cents hauts administrateurs civils ou militaires, sénateurs ou chevaliers, escortés de leur famille, de leur domesticité et de leurs collaborateurs, se déplaçaient à travers l'Empire pour quitter un poste ou en gagner un. La présence de deux langues administratives, latin en Occident, grec en Orient, leur imposait d'être parfaitement bilingues, au risque de voir leur autorité considérablement affaiblie, et même de connaître les langues régionales. Le pouvoir romain n'ayant en effet pas cherché à éliminer, sauf dans le cas de menaces contre l'ordre public, les traditions locales, le rôle des administrateurs fut au moins autant culturel que politique, afin de faire reposer la cohésion des populations à l'intérieur de l'Empire sur une première forme de mondialisation culturelle à l'échelon du bassin méditerranéen.
Type de document :
Communication dans un congrès
Gangloff Anne. Des médiateurs culturels au rôle important : les administrateurs de l'Empire sous la pax Romana (IIe s. et première moitié du IIIe s .), 2009, Paris, France. De Boccard, p.59-69, 2011
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris13.archives-ouvertes.fr/hal-00960134
Contributeur : Michel Molin <>
Soumis le : lundi 17 mars 2014 - 16:21:44
Dernière modification le : lundi 4 décembre 2017 - 10:36:43

Identifiants

  • HAL Id : hal-00960134, version 1

Collections

Citation

Michel Molin. Des médiateurs culturels au rôle important : les administrateurs de l'Empire sous la pax Romana (IIe s. et première moitié du IIIe s .). Gangloff Anne. Des médiateurs culturels au rôle important : les administrateurs de l'Empire sous la pax Romana (IIe s. et première moitié du IIIe s .), 2009, Paris, France. De Boccard, p.59-69, 2011. 〈hal-00960134〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

186